Offrir une seconde vie aux témoins du passé | group-1567.jpg Offrir une seconde vie aux témoins du passé | group-1567.jpg

Offrir une seconde vie aux témoins du passé

Symbole

La maison Casavant offre une seconde vie à des instruments chargés de mémoire


Par ses sonorités comme par son apparence, un orgue ancien est un témoin de l’histoire de la musique et un précieux patrimoine.

Mais il a surtout la faculté de rendre ce passé vivant, grâce aux émotions qu’il provoque chez ses auditeurs. Ainsi, lorsqu’une communauté a perdu l’usage de son orgue, ne peut plus l’entretenir, ou quand l’église qui l’abritait ferme, la maison Casavant offre une seconde vie à cet instrument chargé de mémoire.

Il ne s’agit pas d’établir un catalogue d’instruments proposés à la vente, mais plutôt de faire le lien entre un instrument et un client à la recherche de l’orgue idéal, dont les besoins et les attentes ont été précisément définis. C’est pourquoi nous travaillons principalement sur nos propres orgues, connaissant intimement leur histoire et leurs particularités techniques. Par ailleurs, cette seconde vie implique le plus souvent une restauration, réalisée dans nos ateliers grâce à l’expertise et au savoir-faire de nos artisans.

Pour les acquéreurs, le choix d’un orgue usagé peut représenter une économie substantielle. Mais c’est aussi la possibilité d’accéder à une musicalité particulière, bien différente de celles des orgues contemporains. Ainsi, nos orgues anciens suscitent souvent l’intérêt non seulement des églises, mais également des écoles de musique, d’autant que nous offrons les mêmes garanties de fiabilité et de durée que sur un orgue neuf.

Offrir une seconde vie aux témoins du passé | orgues-anciens-img-left.jpg Offrir une seconde vie aux témoins du passé | orgues-anciens-img-left.jpg